Ce mercredi 3 décembre était le jour J pour les danseurs du corps de ballet de l’Opéra de Paris. Les classes de Quadrilles, Coryphées et Sujets étaient en piste pour le concours annuel de promotion interne et prêtes à danser les variations imposées et libres. Le tout, sous l’œil vigilant d’un jury composé cette année de Stéphane Lissner, Benjamin Millepied, Clothilde Vayer, Maria Kochetkova et Ethan Stiefel. Sans oublier les membres élus par le ballet, à savoir Aurélie Dupont, Benjamin Pech, Aurélia Bellet, Myriam Kamionka et de Juliette Gernez (suppléante).
A la clé, deux postes de Coryphée, deux postes de Sujet et un poste de Premier danseur.

N’ayant pu assister à cette journée, je ne m’étendrai pas sur les commentaires. Voici néanmoins les résultats et le classement complet des candidats :
       Quadrilles Hommes
1. Antoine Kirscher*
2. Florent Melac
3. Pablo Legasa
4. Antonio Conforti
5. Cyril Chokroun
6. Antonin Monié
La classe des Quadrilles est celle que je maîtrise le moins chez les danseurs. Les deux promus Antoine Kirscher et Florent Mélac s’étaient fait remarqués la saison passée lors de la soirée Jeunes danseurs dans un extrait de La Source (Bart). Ils incarnaient alors respectivement les rôles de l’elfe Zaël et du guerrier Djémil. On note dans le classement la présence de Pablo Legasa et d’Antonio Conforti, également deux beaux artistes en devenir.
(* en gras, les danseurs promus)

Antoine Kirscher

Florent Melac
       Coryphées Hommes
1. Germain Louvet
2. Hugo Marchand
3. Jérémy-Loup Quer
4. Adrien Couvez
5. Mickaël Lafon
6. Mathieu Contat
Sans grande surprise, Germain Louvet et Hugo Marchand sont promus Sujets. Les deux danseurs ont la semaine dernière effectué leur prise de rôle sur Casse-Noisette. Les deux danseurs progressent à toute allure dans la hiérarchie. On n’oublie pas Jérémy-Loup Quer, en troisième position, un danseur doté d’une personnalité intéressante et d’une belle qualité de danse.

Germain Louvet

Hugo Marchand
       Sujets Hommes
« Aucune majorité ne s’étant dégagée à l’issue des délibérations du jury, le poste de Premier danseur n’est pas pourvu »
Un coup dur pour cette classe qui comprend de belles personnalités artistiques. On pense notamment à des danseurs comme Florimond Lorieux, Allister Madin, Sébastien Bertaud, Axel Ibot… Néanmoins, il vaut mieux laisser une place vacante que de voir une promotion non désirée et discutable. Le poste de Premier danseur est le dernier grade avant la nomination (éventuelle) d’Etoile, Il est préférable d’avoir un Premier danseur, et donc un soliste indiscutable qu’une promotion hasardeuse. Même si l’on pense à cette classe et à tous ces danseurs qui se sont longuement préparés et ont tout donné pour cette journée.
Pour rappel, les promotions seront effectives à partir du 1er janvier 2015.
Pour des commentaires et impressions plus détaillés sur les prestations de cette première journée de concours, n’hésitez pas à vous référer à d’autres sites et blogs danse qui ont pu y assister tels que Danses avec laplume, les Chroniques d’un petit rat parisien, Danse-Opéra

Pour ma part, rendez-vous samedi à Garnier pour le concours des danseuses !
A lire sur le même sujet