Danses partagées, un dernier Pas./Parts, la reprise de Rain à Garnier, la soirée en l’honneur de Brigitte Lefèvre, le retour des directs au cinéma… Le mois d’octobre s’annonce déjà bien chargé du côté des salles de spectacles !

Du côté de l’Opéra de Paris

Lander/ Forsythe, dernière ligne droite.

Etudes (Crédit : Sébastien Mathé)

Le début du mois d’octobre sera la dernière occasion de voir Etudes d’Harald Lander, ainsi que Woundwork1 et Pas./Parts (William Forsythe). La représentation du 4 octobre rendra hommage à la directrice de la danse, aujourd’hui sur le départ, Brigitte Lefèvre. A cette occasion, deux autres ballets seront donnés, Suites de danses de Clustine et Aunis de Garnier. Le tout sera retransmis en direct sur Culture Box. A noter que la soirée ne sera retransmise qu’à partir de 20h36, les deux ballets de Forsythe ne seront pas diffusés, ni en direct, ni en différé. A noter que le défilé du ballet sera exceptionnellement donné et diffusé en direct, puis sur France 3  le 8  novembre (accompagné d’Etudes et d’un documentaire sur Brigitte Lefèvre).

Pour cette dernière, ce sera l’occasion de retrouver la première distribution d’Etudes (Gilbert/Paquette/Hoffalt). Jusqu’à présent, que ce soit dans la presse ou sur les blogs, les avis sont partagés. Alors que le corps de ballet impressionne, les solistes sont plus en retrait. A l’opposé, les ballets de Forsythe (et notamment Pas./Parts) connaissent un franc succès et font l’unanimité auprès du public. Plusieurs interviews de Brigitte Lefèvre, très sollicitée à l’heure de son retrait, sont à retrouver dans Le Figaro, Le Point, ou dans la Matinale de France Musique.

Rain (Anna Teresa de Keersmaeker)

Rain, lors de son entrée au répertoire en 2011



Après son entrée au répertoire en 2011, Rain d’Anne Teresa de Keersmaeker est de retour sur la scène du Palais Garnier. L’occasion de voir une seconde fois ce ballet (et de mieux le cerner). L’accueil avait été mitigé lors de son entrée au répertoire. Avant de le revoir, n’hésitez pas à (re)visionner le documentaire d’Olivia Rochette et de Gérard-Jan Claes qui se glisse dans les coulisses des répétitions.
Une rencontre aura lieu le samedi 11 octobre à 16 heures à l’amphithéâtre Bastille.

Tournée à Montréal

Du 16 au 19 octobre, les danseurs de l’Opéra de Paris partiront en tournée avec Paquita de Pierre Lacotte. Les dernières étoiles nommées, Amandine Albisson et Alice Renavand, se partageront le rôle de Paquita. Elles seront accompagnées par Josua Hoffalt, Karl Paquette et Florian Magnenet qui interprèteront à tour de rôle Lucien d’Hervilly.


Au cinéma :

Après les théâtres, c’est la rentrée du ballet dans les cinémas.
Premier « live » de la saison avec le Royal Ballet le 16 octobre dans Manon de MacMillan. Marianela Nunez et Frederico Bonelli interprèteront les rôles de Manon et Des Grieux. La répétition diffusée à l’occasion du World Ballet Day le 1er octobre était très prometteuse.
Le Bolchoï entamera sa saison avec Légendes d’amour de Grigorovitch, ballet qui n’avait pas été repris depuis un moment. Des web-mini séries sont à découvrir sur la chaîne Youtube de Pathé Live.

CND : Danses partagées

Comme chaque année, le Centre National de la Danse (Métro Pantin) ouvre ses portes le premier weekend d’octobre à l’occasion des Danses Partagées. Le principe, plusieurs cours de danse, de tous les styles sont accessibles à tous. Côté danse classique, les cours du samedi seront dispensés par Jenny Sandler du Joffrey Ballet et ceux du dimanche par Marie-Agnès Gillot et Vincent Chaillet de l’Opéra National de Paris. Une soirée découverte est prévue le samedi 4 octobre à 20 heures.
Un weekend toujours sympathique où bonne humeur et passion de la danse sont exigés, dommage toutefois que le programme de cette édition soit moins pêchu que les années précédentes.

Dans la Presse

Le magazine Danse fête ce mois-ci son trentième anniversaire. A cette occasion, un numéro spécial a été édité compilant de nombreux témoignages de danseurs (Michael Denard, Manuel Legris, Eric Vu An pour ne citer qu’eux) et de belles photos.
En couverture, on retrouve Hannah O’Neill et Jérémy-Loup Quer de l’Opéra de Paris, respectivement deuxième et troisième prix en juillet dernier à Varna.

A lire sur le même sujet