C’est la rentrée dans les théâtres et salles de spectacle ! La saison 2014-2015 s’ouvrira dès demain au Palais Garnier. Au programme de septembre, entre autres, le Tanztheater Wuppertal, mais également la venue du Ballet de l’Opéra de Lyon au Théâtre du Châtelet dans le cadre du Festival d’Automne et bien entendu la soirée Lander/Forsythe pour le ballet de l’Opéra de Paris.

Du côté de l’Opéra de Paris

Tanztheater Wuppertal, Two Cigarettes in the dark.

La célèbre compagnie fondée par Pina Bausch il y a quarante ans maintenant est l’invitée de cette rentrée. Du 1er au 7 septembre, elle présentera la pièce Two cigarettes in the dark de la chorégraphe allemande. Mêlant à la fois danse et théâtre, celle-ci questionne sur la solitude et la perte de l’être aimé.
Pour ceux (qui comme moi) n’ont pas pu avoir de places aux dates désirées, la compagnie sera à nouveau à l’affiche du Théâtre de la Ville en mai 2015.
Plus d’informations sur le site de l’Opéra.


Soirée Lander/Forsythe, Garnier.

Dès le 20 septembre, le ballet de l’Opéra de Paris reprendra le chemin de la scène avec une soirée regroupant les chorégraphies d’Harald Lander et de William Forsythe. Pour cette dernière saison concoctée par l’actuelle directrice de la danse, Brigitte Lefèvre, les danseurs reprendront le ballet Etudes de Lander, dont l’argument met un cours de danse en scène, puis Woundwork1 et Pas./Parts de William Forstyhe. Ces deux dernières pièces avaient été présentées en décembre 2012 lors de la soirée Brown/Forsythe
Le programme est présenté au Palais Garnier du 20 septembre au 3 octobre. Les deux premières représentations (20 et 23 septembre) seront précédées du défilé du ballet.
A noter que le programme de la soirée du 4 octobre marquant les « adieux » de Brigitte Lefèvre a été bouleversé pour cette occasion. Il devrait sensiblement comprendre Etudes, Aunis, Suite de danses ainsi que le Défilé. 
Pour avoir un avant-goût de cette soirée et en guise de pré-rentrée, la première rencontre de l’année aura lieu le samedi 13 septembre prochain à 16 heures l’amphithéâtre Bastille autour du programme.
Credit : operadeparis.fr
Dans les autres théâtres

Ballet de l’Opéra de Lyon, Théâtre du Châtelet.
William Forstyhe est à l’honneur pour cette rentrée 2014. Dans le cadre du festival d’automne, le ballet de l’Opéra de Lyon présentera Limb’s Theorem du 4 au 6 septembre prochain. Cette année rend hommage au chorégraphe, qui avait annoncé en fin de saison dernière qu’il quitterait la direction de sa compagnie pour raisons de santé. Une longue et intéressante interview de William Forsythe est à lire sur le site du festival. 
L’intégralité du programme de cette quarante-troisième édition du festival, qui se tiendra du 4 septembre au 31 décembre est consultable sur le site de la manifestation.
Crédit : Michel Cavalca
Gala des Etoiles du XXIème siècle, Théâtre des Champs-Elysées.
Comme le veut la tradition, le Théâtre des Champs-Elysées ouvrira sa saison « danse » avec le Gala des Etoiles du XXIème siècle, du 12 au 14 septembre prochain. Pour cette dix-septième édition, le public retrouvera Lucia Lacarra et Marlon Dino du ballet de l’Opéra de Munich ainsi qu’Aurélien Houette et Erwan Leroux du ballet de l’Opéra de Paris pour Incidences Chorégraphiques. Maria Kotchekova et Joaquin de Luz du San Francisco Ballet seront également de la partie. Après avoir enflammés la scène du théâtre du Châtelet dans le cadre des Etés de la danse, ils s’attaqueront à celle de l’avenue Montaigne. A grand regret, la délicate Olga Smirnova et son partenaire Semyon Chudin du Bolchoï ne participeront pas à cette nouvelle édition.
Toujours au Théâtre des Champs-Elysées, le Ballet national de Norvège sera à l’affiche du 22 au 24 septembre avec un programme entièrement dédié à Kylian. Les danseurs interprèteront entre autres le célèbre Bella Figura.
Du côté des Festivals 

Le Monde Festival, les 20 et 21 septembre, Palais Garnier et Opéra Bastille.
Le weekend des 20 et 21 septembre sera non seulement le weekend des journées du patrimoine, celui de la première de la soirée Lander/Forsythe, mais ce sera également le weekend de la première édition du Festival organisé par Le Monde. A l’occasion des soixante-dix ans du journal, une série de conférences au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille sont organisées. Côté danse, Benjamin Millepied se prêtera au jeu le samedi 19 septembre pour cinquante minutes de conversation. En tant que prochain directeur du ballet de l’Opéra, il s’intéressera à l’avenir de la danse classique et à son évolution. Cette conférence sera animée par la journaliste et critique danse du Monde, Rosita Boisseau. Le programme de la soirée du 20 septembre à l’Opéra Bastille, mise en scène par le canadien Robert Carsen, devrait être dévoilé incessamment sous peu.
Plus d‘informations sur la conférence « Conversations avec Benjamin Millepied ».
L’intégralité du programme sur Le Monde Festival.
A lire sur le même sujet