Jeudi 10 octobre sur la scène du Palais Garnier la grande Etoile Agnès Letestu incarnait une dernière fois l’héroïne du roman d’Alexandre Dumas fils. Une dernière représentation pour une magnifique Etoile qui nous aura ému jusqu’aux dernières notes de Chopin.
Agnès Letestu, sublime Marguerite Gautier
La date du jeudi 10 octobre était marquée d’une croix rouge dans les agendas de nombreux balletomanes. Cette soirée marquait à la fois la dernière représentation de cette série 2013 de La Dame aux Camélias ainsi que les adieux de la belle Etoile Agnès Letestu. Dans la salle, les habitués et admirateurs de la danseuse s’étaient donnés rendez-vous. L’occasion également de revoir les anciens et quelques officiels. Au deuxième rang du balcon, on pouvait apercevoir, Manuel Legris, Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche, Wilfried Romoli et bien évidemment, José Martinez. Tous étaient présent pour rendre hommage à l’Etoile.
Aux côtés de Stéphane Bullion, celle que l’on nomme la « Reine Agnès » a une fois de plus magnifié le rôle la courtisane Marguerite Gautier, rôle auquel la danseuse est particulièrement attachée et – il faut bien le dire-  qui lui sied à merveille. Elle était attachante, fascinante, émouvante et éblouissante.  Agnès Letestu a incarné Marguerite Gautier jusqu’au bout, transportant le public qui avait les yeux rivés sur elle. Une représentation où l’émotion était à son comble, avec une Etoile bien entourée. A ses côtés, Stéphane Bullion, formidable Armand, les deux danseurs formant un couple magnifique. Dans les seconds rôles, Eve Grinsztajn, superbe et exquise Manon avec Christophe Duquenne élégant Des Grieux, le tandem Nolwenn Daniel et Nicolas Paul pour incarner le couple de Prudence et Gaston Rieux, Léonore Baulac, mutine Olympia, Simon Valastro, Comte de N. et le grand Michaël Denard pour camper le père d’Armand Duval. Tous ont contribué à rendre cette représentation mémorable.
Rideau tombé, c’est une ovation qui attendait la belle Etoile, visiblement émue et qui a remercié son public mais aussi les danseurs autour d’elle. Une fois les saluts effectués, c’est une pluie de confettis qui est tombée sur l’Etoile, avec des bouquets lancés depuis les loges et l’orchestre. Clotilde Vayer, Ghislaine Thesmar, Pierre Lacotte, Aurélie Dupont, sans oublier Brigitte Lefèvre sont venus en scène. Les acclamations ont redoublé lorsque José Martinez est entré à son tour, un bouquet de roses blanches à la main, pour venir saluer une dernière fois. Moment émouvant, rappelant au public d’excellents souvenirs. Un couple mythique de la danse que l’on n’oubliera pas ! 
Agnès Letestu et José Martinez
C’est avec délicatesse qu’Agnès Letestu est venue une dernière fois saluer le public et déposer son beau bouquet de roses blanches sur la scène, juste avant que le rideau ne tombe une dernière fois, laissant au public des souvenirs impérissables.

A lire sur le même sujet