Mercredi 27 mars, à l’issue de la représentation de Carmen, où elle interprétait le rôle-titre, Eléonora Abbagnato a été nommée Danseuse Etoile par Nicolas Joël, sous proposition de Brigitte Lefèvre.

(c) ICARE

Danseuse de panache, de caractère, élégante… Beaucoup d’adjectifs mettent en exergue les talents d’Eléonora Abbagnato. Roland Petit avait remarqué l’étendue de son talent alors qu’elle était toute jeune et en a fait l’une de ses interprètes favorites. Parmi ses rôles phares, il y a bien entendu le rôle-titre de Carmen, sans oublier L’Arlésienne, Le Jeune Homme et la Mort, ou encore le rôle d’Albertine dans Proust ou les Intermittences du Coeur du même chorégraphe. Mais n’oublions pas ses apparitions et interprétations des pièces de Forsythe (Artifact Suite), de Grigorovitch (Anastasia dans Ivan le Terrible), de Balanchine ou de Kylian. 
Pour ma part, elle m’aura laissé un souvenir impérissable en incarnant la mort dans Jeune Homme et la Mort (toujours aux côtés de Nicolas Le Riche).
Roland Petit l’aura remarqué et c’est sur du Roland Petit qu’elle aura été nommée… Une belle récompense pour cette grande artiste! 
Félicitations à cette nouvelle Etoile!

De belles photos de la nomination à découvrir sur Blog A petits pas !
A lire sur le même sujet