L’année 2012 a touché à sa fin, maintenant place à 2013! Pour commencer, il est de coutume de vous souhaiter à tous et à toutes une bonne et heureuse année, avec la santé et de la réussite dans vos projets. Esperons que 2013 soit une belle année dansante avec beaucoup de surprises et emplie d’émotions. Pour cette occasion, voici quelques idées de sorties pour ce début d’année.
Côté Garnier.

(c) J.C Carbonne


Nous le savons tous (enfin presque). Début janvier et après les ballets de fin d’année, la compagnie a le droit de s’octroyer quelques jours de repos (plutôt mérités) avant de reprendre la direction de l’Australie avec Giselle. Cependant, la scène du Palais Garnier ne restera pas vide pour autant. En effet, Angelin Preljocaj et se compagnie prennent le relais dès le 5 janvier avec Helikopter et Eldorado, deux pièces du chorégraphe. Point commun à ces deux pièces, elles ont été inspirées par les musiques de Karlheinz Stockhausen, compositeur allemand. Du chorégraphe Angelin Preljocaj, j’ai eu l’occasion de voir Le Parc sur la scène de Garnier, dont le dernier pas de deux (archi connu) m’avait bouleversé. Pour avoir un aperçu des deux pièces présentées cette saison, jetez un oeil sur le trailer du Festival D’Edinburgh où cette affiche a été présentée l’été dernier.  La compagnie Preljocaj sera à l’affiche du 5 au 10 janvier prochain.



Côté coulisses.


Chaque année, l’Opéra propose au public d’assister à quelques répétitions publiques dénommés rencontres. Le principe : deux danseurs (ou plus) accompagnés du répétiteur (ou du chorégraphe) travaille un passage d’une oeuvre à l’affiche sur la scène de l’Amphithéâtre Bastille. A l’occasion de la reprise de Kaguyahime (chor. Kylian) au mois de février prochain, une rencontre est organisée le samedi 19 janvier autour de l’oeuvre. 
A la télé.
Vendredi 4 janvier à 20h50 (évènement rare), le ballet Don Quichotte, présenté à Bastille en novembre et décembre dernier, sera diffusé sur Arte (mais aussi sur ArteLiveWeb) avec Dorothée Gilbert et Karl Paquette, ou encore Laura Hecquet dans la danseuse des rues. Le 8 décembre dernier, Dorothée Gilbert et Karl Paquette interprétaient les rôles de Kitri et Basilio, le résultat était plutôt pas mal! Après la soirée danse du 26 décembre, voici une nouvelle occasion de programme son magnéto ou de s’accorder une soirée « plateau-ballet ». 
Et ailleurs?
Malgré la trêve hivernale, il est possible d’aller voir de la danse en région parisienne par exemple avec le festival Suresnes Cité Danse, ou encore la compagnie Alvin Ailey, qui, après avoir déchaîné les passions au cours de ses prestations au théâtre du Châtelet viendra faire un petit tour au théâtre Carré Belle feuille de Boulogne les 29 et 30 janvier prochain avec le spectacle Ailey II
Envie d’expo?
Si vous avez l’occasion de vous faire un petit week-end du côté de Moulins, après l’expostion sur les costumes du couturier Christian Lacroix pour la création du ballet La Source, le CNCS propose cette fois-ci une exposition sur la thématique suivante : costumer le pouvoir, Opéra et cinéma. L’idée principale est de montrer comment au travers des costumes est transcrite et représentée cette évocation du pouvoir. Au fil de l’histoire, l’exposition se plongera dans les costumes de cinéma et d’Opéra. Cette exposition est à découvrir au Centre National du Costume de Scène à partir du 26 janvier 2013.

(c) CNCS

Une autre exposition qui promet d’être palpitante : l’exposition consacrée à l’Etoile Noëlla Pontois au centre d’Art et de Danse Elephant Paname, ouvert début septembre 2012. Cette exposition sera à découvrir du 1er février au 29 mars prochain.

En attendant, rien à voir avec la danse, mais profitez des vingt premiers jours de janvier pour vous rendre au Musée d’Orsay pour les derniers jours de l’exposition « L’Impressionisme et La Mode « .

Et en attendant, Meilleurs voeux à tous pour cette année 2013!!

A lire sur le même sujet