En espérant que le beau temps du mois de mai se maintienne au cours de ce mois de juin, entre Rolland Garros et des escapades dans la capitale britannique un petit focus sur les prochains spectacles à voir du côté de l’Opéra ou ailleurs.

La Fille Mal Gardée, du 18 juin au 15 juillet.

(c) Roslyn Lucas


Troisième reprise du ballet de Sir Frederick Ashton, La fille Mal Gardée revient à l’affiche du Palais Garnier dès le mois de juin prochain et clôturera cette saison 2011-2012. Un ballet frais, champêtre, bourré d’humour, qui raconte comme la plupart des ballets une histoire d’amour. L’argument est simple : Lise aime Colas et Colas aime Lise. L’élément perturbateur, la mère Simone (qui n’est autre que la mère de Lise). Cette dernière ne voit pas cette union d’un très bon oeil et le lancer de pastèque est évidente. A Colas, elle préfèrerait le noble Alain, un peu coincé sur les bords, mais si drôle quand le personnage est bien joué. Coup de coeur pour ce ballet découvert à son entrée au répertoire en 2007, avec entre-autre dans les rôles principaux une certaine Myriam Ould Braham et Mathias Heymann, qui n’était alors que sujet dans la compagnie! Myriam Ould Braham est à voir dans le rôle de Lise, un rôle qui lui va comme un gant. Si vous ne l’avez jamais vu, c’est l’occasion. L’argument peut paraître simple et enfantin, mais on prend du bon temps, se détend et on rit des péripéties de nos héros et de la terrible Mère Simone.
Histoire de clôturer la saison en beauté.
D’après Dansomanie, les distributions seraient les suivantes, avec au moins quatre casts différents pour cette série. On retrouvera ainsi :
– Myriam Ould Braham (Lise) avec Josua Hoffat (Colas), Stéphane Phavorin (La mère Simone) et Simon Valastro (Alain).
– Muriel Zusperrefuy aux côtés de Florian Magnenet avec Aurélie Houette et Allister Madin.
– Myriam Ould Braham qui dansera à nouveau mais cette fois-ci avec Emmanuel Thibault, Stéphane Phavorin et Simon Valastro
– Mélanie Hurel, Alessio Carbone, Eric Monin et Adrien Couvez
– Et pour terminer : Mathilde Froustey avec Pierre-Arthur Raveau,  Stéphane Phavorin et François Alu.
La distribution réunissant Mathilde Froustey, avec Pierre-Arthur Raveau, pour la première fois dans un rôle de ce genre et François Alu, qui risque de faire beaucoup rire en Alain, sans oublier l’extraordinaire Mère Simone de Stéphane Phavorin est une de celles qui, sur le papier, intrigue (et qui reste totalement inédite.)
Maintenant, attendons les dates…

Le POB aux States.

Le mois de juin/juillet sera l’occasion de suivre (d’un peu loin certes) mais de suivre quand même, les danseurs de l’Opéra National de Paris en tournée à l’autre bout du monde. Du 22 juin au 26 juillet les danseurs s’envolent pour les Etats-Unis avec dans leurs bagages les costumes pour une série de trois spectacles : la Soirée lifar/Petit/Béjart, Orphée et Eurydice de Pina Bausch, et le romantique Giselle.
Cette tournée aux Etats-unis est assez particulière, d’une part car cela fait un moment que la compagnie n’a pas foulé les contrées américaines, et d’autre part, cette tournée marquera les adieux de Clairemarie Osta qui foulera une dernière fois la scène et fera ses adieux définitifs cette fois à cette compagnie dans Giselle aux côtés de son mari Nicolas LeRiche.
A venir prochainement, un article faisant le point sur cette tournée, qui verra par ailleurs la prise de rôle d’Aurélie Dupont dans Boléro de Béjart au cours de la soirée Lifar/Petit/Béjart.
A voir : la bande-annonce de la tournée sur le site de l’Opéra.

Que lire au mois de juin?

Le magazine Danse vient de paraître avec en couverture une photo de Clairemarie Osta et de Nicolas LeRiche dans l’Histoire de Manon. Concernant les reviews consacrées à  l’Opéra de paris, le magazine contient également un retour sur la représentation réunissant Isabelle Ciaravola et Mathieu Ganio (que de bons souvenirs!). La semaine dernière, en vadrouillant dans la boutique du ROH, mes yeux se sont finalement posés sur le magazine DanceEurope qui met à l’honneur Muriel Zusperreguy dans la rôle de la maîtresse de Lescaut. La photo interpelle, la danseuse est superbe dessus! L’article enscence la distribution Dupont/Hoffalt dans le ballet de MacMillan avec Aurélie Dupont dite brillante dans le rôle de Manon et Josua Hoffalt, dit « né pour le rôle » de DesGrieux. L’article est néanmoins accompagné de belles photos.
On parlait de Clairemarie Osta, on en parle encore.. A lire avec attention, tout de manière on ne peut plonger qu’avec délectation dans cette retranscription de la rencontre publique organisée par l’Arop avec Clairemarie Osta sur le blog Danses avec la plume. C’est passionnant, profond, sincère et vous plonge quelques minutes dans l’univers de  la danseuse, une danseuse pas commes les autres, dotée d’une personnalité fascinante.
Du côté de Mouins, l’exposition consacrée au ballet La Source et aux costumes de Christian Lacroix ouvre le 16 juin. L’été arrive bientôt avec Les Etés de la Danse et autres évènements…
Du côté de Londres :  en pleine hésitation pour aller voir Le Prince de Pagodes, ou encore la soirée mixte avec Bitrthday offering/A month in the country/ Les Noces ou encore le spectacle annuel de la Royal Ballet School.

A lire sur le même sujet