La dernière fois qu’il était à l’affiche, c’était en 2003 et depuis les spectateurs le récclamaient. Le ballet de Mac Millan, l’Histoire de Manon, retrouve la scène du Palais Garnier pour une série de 17 représentations, avec pas moins de cinq distributions différentes.

L’argument est tiré du roman de l’Abbé Prévost, Manon Lescault, la chorégraphie signée Sir Kenneth Mac Millan, et la musique composée par Jules Massenet. C’est en 1974 que le ballet Manon est créé et entre au répertoire du Royal Ballet. C’est sous le nom L‘Histoire de Manon que ce ballet entre au répertoire de l’Opéra de Paris en 1990, avec en première distribution Monique Loudières (Manon) et Manuel Legris (Des Grieux). Le ballet a ensuite été repris en 1998, 2000 et 2003 (séries au cours de laquelle Sylvie Guillem avait été invitée). Pour cette reprise, cinq Manon seront sur scène accompagnées de leurs Des Grieux respectifs. Cette série de représentation sera notamment marquée par les adieux à la scène parisienne de la danseuse étoile Clairemarie Osta, le dimanche 13 mai en matinée.
Cinq couples principaux pour cette série 2012, avec à l’affiche pour la première, samedi 21 avril, un couple de choc : Clairemarie Osta et Nicolas Leriche. Les deux danseurs dansaient déjà ce rôle ensemble en 2003. L’interprétation de la délicate et sensible de la danseuse accompagnée du grand Nicolas Leriche, les deux devraient livrer une représentation fort émouvante. À noter que les deux danseurs ouvriront le bal de cette série de représentations, mais seront aussi sur scène pour la dernière (le 13 mai, pour rappel). Deuxième distribution à entrer en scène, Aurélie Dupont et Josua Hoffalt. Après La Bayadère, les deux danseurs danseront à nouveau ensemble. Prise de rôle pour Josua Hoffalt, quant à Aurélie Dupont elle avait déjà dansé le rôle aux côtés de Jean-Guillaume Bart. Une interview d’Aurélie Dupont est à lire sur ce site, elle y parle de son affection à danser ces rôles de tragédienne. Parmi les Manon les plus attendue, on retrouvera Isabelle Ciaravola avec Mathieu Ganio. leur partenariat avait bien convaincu dans onéguine, avec une représentation intense. Isabelle Ciaravola avec ses performances de tragédienne ne peut que convaincre, quant à mathieu Ganio, le rôle de Des Grieux devrait lui aller comme un gant. Suivront Agnès Letestu et Florian Magnenet. L’an dernier,  de bons échos étaient ressortis de leurs représentations de Roméo et Juliette (Noureev), Florian Magnenet prend de plus en plus d’ampleur quant à Agnès Letestu elle affectionne les rôles dans lesquels la comédie est mis en avant. Ludmila Pagliero et Christophe Duquenne incarneront Manon et Des Grieux lors de deux représentations. Christophe Duquenne devrait convaincre quant à Ludmila Pagliero, on la découvrira dans ce type de rôle.
Un rapide focus sur les autres rôles : Lescaut, le frère de Manon, sera incarné respectivement par Stéphane Bullion, Jérémie Bélingard, Yann Saïz (remplaçant Benjamin Pech) et Alessio Carbone. Se succèderont dans le rôle de la maîtresse : Nolwenn Daniel et la piquante Eve Grinsztajn.

Le détail des distributions par date est disponible sur le site de l’Opéra.

Un ballet à découvrir dès demain soir, et jusqu’au 13 mai prochain.

A lire sur le même sujet