L' »évènement » de l’année, qui agite passionnés et passionnées, le concours de promotion 2011 aura lieu cette semaine, mercredi 9 et jeudi 10 pour être plus précis. Deux jours dans l’année qui vont permettre aux membres du corps de ballet de s’élever dans la hiérarchie.
Eléonore Guérineau, actuellement coryphée
 (et l’une de mes favorites…)
(c) HARUYO
Le concours de promotion se déroule de la façon suivante: chaque classe, quadrille, coryphée et sujet, à une variation imposée. Les danseurs choisissent également une variation libre mettant en avant leur technique, mais aussi leurs qualités d’interprètes. Une variation dans laquelle ils sont le plus à l’aise possible afin de prendre pleine possession de la scène et s’exprimer au maximum, mais une variation dans laquelle ils se doivent de surprendre. L’objectif? démontrer ses qualités de soliste! Le concours de promotion n’est pas à voir comme une simple formalité de concours mais comme une chance pour les danseurs habitués à danser dans le corps de ballet de se produire sur la scène du Palais Garnier dans une variation de soliste.
Combien de postes à pourvoir cette année? La question est toujours délicate : selon le nombre de postes disponibles la concurrence sera plus ou moins élevée. Au fur-et-à mesure que l’on monte dans la hiérarchie, la tension s’accroît. Cette année, chez les filles, quatre postes de coryphées sont à pourvoir, ainsi que trois postes de sujet et UN poste de première danseuse. Côté garçons, deux postes de coryphées homme sont à pourvoir ainsi qu’un poste de sujet. La promotion de première danseuse (non délivrée l’an passé) risque d’être l’un des grands moments de ce concours.
Voici les variations imposées sélectionnées cette année par le jury:
Côté filles:
quadrilles: La Belle au Bois dormant, Acte III, variation d’Aurore
coryphées: Apollon, variation de Polymnie, Balanchine.
Sujets: Suite en blanc, variation de la cigarette, Lifar.
Côté garçons:
Quadrilles: Napoli, 2ème variation du pas de six, Bournonville.
Coryphées: Suite en blanc, la Mazurka (Lifar)
Un concours qui nous livrera certainement (et comme chaque année) de nombreuses surprises (que l’on espère agréables). En attendant le jour « J », à lire les pronostics d’Amélie, qui publie sur son blog un petit article où avec plusieurs autres blogueuses je me suis livrée au petit jeu des pronostics : favoris, qui passera cette année? (mais l’ONP nous prévoit toujours des surprises, et les pronostics peuvent plus ou moins tomber à l’eau)
On se retrouve en fin de semaine pour les résultats. Une pensée à tous les danseurs et danseuses qui sont en pleine préparation.
A lire sur le même sujet