Alors que le site de l’ONP s’est mis aux couleurs de La Source, une partie de la compagnie a pris la route de Biarritz pour trois représentations vendredi 28 et samedi 29 octobre. Au programme, trois ballets : Suite en blanc (Serge Lifar), L’Arlésienne (Roland Petit) et le Boléro (Maurice Béjart). Une belle soirée en perspective!
Agnès Letestu, La Cigarette
 (janvier 2009)
Il y a deux ans, au mois de janvier 2009,  cette soirée avait remporté un franc succès! Suite en blanc, est un ballet académique où se succèdent variations, pas de cinq, mazurka, manège et série de fouettés. Les costumes, tutus blancs pour les filles et tuniques blanches et noires pour les hommes, mettent encore plus en valeur la pièce. L’Arlésienne, sur la musique de Bizet, transporte le public dès les premières notes! Le final est grandiose! Et, que dire du Boléro… un moment mythique, où le spectateur finit scotché (voire sous le choc) et complètement en transe! Néanmoins, cette soirée Lifar/Petit/Béjart, devient un classique des tournées de l’Opéra National de Paris… (repris l’an passé en Russie, la soirée sera remise à nouveau en juin prochain à New-York)
Un aperçu des distributions est disponible sur le site Dansomanie. 
Rien à voir avec Biarritz, mais c’est intéressant..
A propos de distributions, celles des fêtes de fin d’année se précisent (toujours sur le site Dansomanie) avec l’annonce de retraits de danseurs dans Cendrillon, et l’ajout d’autres dans Onéguine. C’est ainsi que Mathieu Ganio ne dansera pas l’acteur vedette, mais le rôle titre d’Onéguine. Quant à Karl Paquette, il sera à la fois sur les rôles d’Onéguine et de l’acteur vedette. On regrette tout de même l’absence définitive d’Hervé Moreau sur o-Onéguine… 🙁 Il avait laissé un souvenir impérissable et son partenariat avec Isabelle Ciaravola avait été un sublime instant! Ces pré-distributions sont encore très incertaines, et jusqu’à fin novembre et début décembre des changements sont sûrement à prévoir… 
A lire sur le même sujet