Il y a des ballets qu’on attend avec plus ou moins d’impatience et qu’on a hâte de découvrir.. C’est le cas de La Source de Jean-Guillaume Bart, le ballet sera présenté sur la scène du Palais Garnier du 22 octobre au 12 novembre prochain.

(c) Opera de Paris

Mais, tout d’abord que raconte La Source?

Inspiré d’un tableau d’Inglès, La Source mélange deux univers, fantastiques et réels, histoires de pouvoi, mais surtout d’amour.. Archétype du ballet romantique, le ballet mêle l’univers d’êtres immatériels et l’univers des hommes. Deux univers où se croisent nymphes, elfes, caucasiens, odalisques… Tous ces êtres se concentrent autour de trois personnages Naïla, Djemil et Nouredda. Djemil est un jeune chasseur qui vient s’abreuver à la source, alors qu’il se repose, une caravane de caucasiens passe. Dirigée par Mozdock, ils conduisent tout droit Nouredda, jeune femme au visage caché, qui est entre autre la soeur de Mozdock, au Khan, homme auquel elle est promise. Les caucasiens font une pause dans la forêt. Ils dansent, Nouredda danse. L’élement perturbateur de l’histoire: une fleur… Une fleur que Nouredda apperçoit et désire immédiatement. Djemil, non loin de là, se précipitera pour réccupérer cette fleur et la donner à la jeune fille. Djemil, s’empressera de découvrir son visage et tombe sous son charme. Mais Mozdock, fou de rage, suivi de près par les caucasiens se ruera sur lui. Le jeune chasseur restera inanimé sur scène. C’est à cet instant que Naïla entrera en scène, frêle et douce, elle prendra sa fleur, tant désirée par Nouredda, mais qui est en réalité son talisman, pour ranimer le jeune homme. Le jeune Djémil se retrouvera plongé dans l’univers de Naïla et de son elfe Zaël, et partira à la poursuite de Nouredda.
Le deuxième acte débute dans le palais du Khan où les odalisques et sa favorite, Dadjé, dansent pour lui. Arriveront Mozdock et sa caravane qui lui présenteront la belle Nouredda. Nouredda et le Khan danseront jusqu’à ce que les elfes (et Djemil déguisé en troubadour) pénètrent dans le palais et que Naïla fasse son apparition. Le khan est alors subjugué par l’être féérique, il danse avec Naïla. Nouredda est humiliée. Djemil se rapproche de Nouredda et se révèle à elle. Mozdock est furieux. Au moment, où Mozdock tente à nouveau de tuer Djemil, Naïla fait son apparition et pétrifie tout le monde. Djémil s’enfuit alors avec Nouredda inanimée. Naîla lui confie alors ses sentiments pour lui, mais le chasseur est tombé sous le charme de Nouredda. Naïla se sacrifie alors: en ramenant Nouredda à la vie grâce à sa fleur, elle finit par perdre des forces. Djémil s’en va avec Nouredda tandis que Zael pleure la triste fin de l’esprit de la Source.
Quelles distributions voir?
 Pour la première distribution, une distribution de choix a été choisie avec au départ Laetitia Pujol en Naïla, finalement remplacée par Ludmila Pagliero. Isabelle Ciaravola en Nourredda, Karl Paquette en Djémil, Vincent Chaillet en Mozdock, Mathias Heymann en Zaël. Pour la première distribution, de grands artistes seront en scène! Mais d’autres prestations premettent d’être intéressantes, notamment avec la seconde distribution et la Naïla de Myriam Ould Braham, aux côtés de Florian Magnenet ou Josua Hoffalt. D’autres danseuses seront aussi à découvrir dans les premiers rôles: Charline Giezendanner dans Naïla, mais aussi Laura Hecquet en Nouredda (à quelques semaines du concours de promotion, cela promet..). Mais encore, côté danseur, l’elfe Zaël d’Allister Madin… Il ne manque plus que la chorégraphie, les costumes et les décors.
Le ballet dans les médias!
Il n’a pas encore été présenté « officiellement », mais on n’en parle déjà beaucoup! Le magazine Danser en a fait sa couverture avec les costumes de Lacroix,  Télématin s’est emparé de l’évènement en contant la création des costumes de Christian Lacroix (petit aperçu des essayages où l’on apperçoit entre autre Laetitia Pujol et Isabelle Ciaravola, mais aussi Karl Paquette…) D’autres articles sont à lire dans les journaux tels que Le Figaro, et hier soir, à la veille de la première, le journal de TF1 présentait un petit reportage montrant les coulisses de la création.
La première a lieu ce soir, prochain rendez-vous dès demain pour un premier compte-rendu!
A lire sur le même sujet