Reprise de l’activité à l’Opéra après une petite période de creux (ou de partiels…). Dès mercredi prochain, retrouvez les danseurs de l’Opéra à Bastille avec l’Anatomie de la Sensation, et à Garnier avec les Enfants du Paradis.


L’Anatomie de la Sensation (Wayne McGregor)

Le site de l’Opéra s’est mis à ses couleurs, des affiches sont éparpillées dans Paris, diaporama, vidéos ont été mises en ligne. Tout a été mis en oeuvre pour attirer l’attention (et le public) sur ce spectacle qui clôturera la fin de la saison du ballet à l’Opéra Bastille. Deux distributions se succèderont: la première distribution marque le retour de la danseuse étoile Aurélie Dupont, qui reprend donc sur cette création et dansera pour la première fois du Wayne McGregor. C’est aussi l’occasion de retrouver des danseurs qui avaient déjà participer à Genus, première création du chorégraphe Wayne McGregor pour le ballet en 2007, des danseurs comme Mathias Heymann, Jérémie Bélingard, Marie-Agnès Gillot, Dorothée Gilbert mais aussi Myriam Ould Braham… qui s’étaient bien acclimatés au style du britannique. À noter que Myriam Ould Braham, que le chorégraphe semble adorer, sera présente sur les deux distributions.


Jérémie Bélingard et Mathias Heymann
(c) Anne Deniau





Les deux distributions: 
Aurélie Dupont                                                             Myriam Ould Braham
Dorothée Gilbert                                                           Laetitia Pujol
Marie-Agnès Gillot (+ solo 2ème mouvement)              Alice Renavand
Laurène Lévy                                                               Marie-Agnès Gillot
Myriam Ould Braham                                                  Amandine Albisson
Alice Renavand                                                           Mathilde Froustey
Mathias Heymann                                                        Sabrina Mallem
Jérémie Bélingard                                                        Alexandre Gasse
Josua Hoffalt                                                                Yannick Bittencourt
Simon Valastro                                                            Julien Meyzindi
                                                                                       Adrien Couvez


La première distribution rassemble un grand nombre d’étoiles, la deuxième reste tout aussi intéressante, avec bien évidemment Myriam Ould Braham, mais aussi Mathilde Froustey et encore Marie-Agnès Gillot (qui danserait apparemment tous les soirs!) Plus de détails sur les distributions sur le site de l’Opéra.


Dès début juin, l’Opéra avait mis en ligne un extrait de la rencontre qui s’était déroulée le 28 mai dernier à l’amphithéâtre Bastille en compagnie du chorégraphe et des danseurs Alice Renavand et Josua Hoffalt.                                                                        


Puisqu’on parle de Wayne McGregor, sachez  qu’un reportage, Une pensée en mouvement sera diffusé sur Arte le lundi 27 juin aux alentours de 23h45.




Les Enfants du Paradis (J.Martinez)
Première reprise de ce ballet crée à l’automne 2008. L’argument du ballet est tiré du film de Marcel Carné, Les Enfants du Paradis (1945) avec une certaine Arletty… Garance, le mime Baptiste, Frédérick Lemaître seront de retour sur la scène du Palais Garnier. Le ballet avait reçu un accueil plutôt favorable à son entrée au répertoire: de beaux passages, notamment les pas de deux des protagonistes, des costumes somptueux (surtout les robes de Garance) Plusieurs distributions se suivront. Le soir de la première se sont les danseurs de la création qui reprendront le flambeau, avec Isabelle Ciaravola (Garance), Mathieu Ganio (Baptise), Benjamin Pech (Lacenaire). À noter que pour la première, Karl Paquette dansera le rôle de Frederick Lemaître, puis pour les autres représentations de cette distribution, Alessio Carbone reprendra le rôle de Frederick Lemaître (qu’il avait dansé à la création). Cette distribution sera d’ailleurs filmée et la représentation retransmise en direct dans les salles de cinéma le samedi 9 juillet à 19h30. (Pour les intéressés, des places sont à gagner sur le site du magazine Danser).

Isabelle Ciaravola et Mathieu Ganio
(c)Laurent Philippe (2008)


Du côté des autres distributions, Stéphane Bullion et Agnès Letestu incarneront Baptiste et Garance, mais aussi Bruno Bouché et Eve Grinsztajn. Ludmila Pagliero sera également de la partie, et dansera deux fois avec deux partenaires: Stéphane Bullion, puis Mathieu Ganio. La danseuse avait déjà eu droit à une représentation aux côtés de Mathieu Ganio en 2008. En Lacenaire, alterneront aussi Stéphane Phavorin et Vincent Chaillet. Sur le rôle de Nathalie, sont également prévues Clairemarie Osta, Muriel Zusperreguy, Mélanie Hurel.. Fréderick Lemaître sera incarné par entre autre Karl Paquette, mais aussi Florian Magnenet. Dans le rôle du comte, Christophe Duquenne et Yann Saïz. Plusieurs ballerines se succèderont: Nolwenn Daniel, Sarah Kora Dayanova et Charline Giezendanner.
N’oubliez surtout pas d’aller faire un tour à l’entracte du côté du grand escalier, pour admirer la belle Desdemone, incarnée successivement par Miteki Kudo (qui fera ses dernières apparitions sur les planches), Charlotte Ranson. 
Le détail des distributions sur le site de l’Opéra.

Pour celles et ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de le voir, un ballet à découvrir. La musique (Marc Oliver Dupin) n’est certainement pas le point fort du ballet, mais il y a de beaux instants, une mise en scène intéressante, puisque José Martinez a pris le parti d’exploiter les moindres recoins de la salle de Garnier, mais aussi d’autres endroits incongrus. 


Autres ouvertures…
La nouvelle saison fait son entrée dans le planning: dès lundi, retrouvez les queues infernales pour prendre des places sur le site de l’Opéra. Côté ballet, ouverture des réservations de la soirée Lifar/Ratmansky. 

Lundi sera la journée des ouvertures et inaugurations, en effet non seulement ça va bouger côté réservations mais également côté restauration: le restaurant de l’Opéra Garnier sera inauguré. L’ouverture au grand public aura lieu le 1er juillet prochain. Les maquettes étaient visibles sur le blog Danses avec la plume mais cette fois-ci découvrez à nouveau sur ce blog quelques photos en avant première. On parle des lieux, de l’architecture des locaux, mais il reste tout de même un point primordial: la carte? Tenue secrète jusqu’à l’ouverture du restaurant, elle devrait néanmoins comporter des plats de base « classiques » retravaillés, voire modernisés… Il faudrait compter 60 euros pour un repas avec entrée, plat et dessert. (selon Directmatin) Pour les connaisseurs, le chef de la brigade sera Christophe Aribert.


Côté DVD, cette semaine marquera la sortie du film Black Swan de Darren Aronofsky avec Nathalie Portman.
A lire sur le même sujet