S’abonner à l’Opéra c’est tout un art… Entre le choix de la formule (champ libre, abonnement jeunes, parcours danse), le choix des dates, il ne faut pas s’y perdre! Décryptage cette semaine…pendant que les files d’attente s’allongent sur le site de l’Opéra. Une tasse de thé (Sensha japonais pour moi), un petit carré de chocolat (Lindt au lait pour les gourmands ou un carré de côté d’Or noir), et on s’y met!
La démarche.
Pour les abonnés, les bulletins sont arrivés ou arriveront à votre domicile dans la semaine, pour les autres il est possible pour les parisiens de récupérer le formulaire à l’Opéra, mais aussi il est possible de le télécharger sur internet (sous format pdf). Le bulletin du champ libre se remplit très aisément.
Pourquoi un abonnement?
L’abonnement, on ne le répètera jamais assez, c’est en premier une sécurité: être certain d’avoir des places pour une série de spectacles, une série de spectacle qui risque d’être prise d’assaut. par exemple, en 2007, il n’y avait plus de places pour certaines représentations du Bolchoï. Cette année se fût le même refrain: il restait peu de places à la vente pour les spectacles Flammes de Paris et Don Quichotte en mai prochain. Même scénario pour La Bayadère en 2010: un bon nombre de spectateurs se sont retrouvés sans place.
Méthode d’abonnement.
La première étape de l’abonnement réside dans le choix de la (ou les) formule(s). Entre les champ libre, les parcours, les abonnements matinée en weekend, les abonnements jeunes, il y a de quoi ressortir du site complètement étourdi. Mais pas de panique! En premier lieu, il suffit d’établir ses besoins et ses exigences: certaines formules telles que le champ libre proposent un choix libre dans les dates (il est alors possible de réserver les première, ou des jours particuliers comme le samedi soir pour les passionnés de danse qui étudient en province), d’autres formules comme le parcours danse proposent des dates déjà fixées (et souvent en semaine). Pour les moins de 28 ans, l’abonnement jeune (60 euros les quatre spectacles) reste au vue des tarifs pratiqués la saison prochaine, l’un des meilleurs plans.
Toutes les formules accompagnées de leurs tarifs sur le site de l’Opéra.
Inconvénients d’un abonnement..
Oui, même si l’abonnement reste un outil très pratique, certains petits défauts persistent. Notamment dans les distributions: qui dit abonnement, dit distribution aléatoire et soit on a de la chance et on tombe sur la distribution souhaitée ou soit on en a pas. Le placement, on ne choisit pas exactement l' »endroit » auquel on souhaite être placé.
MAIS l’abonnement a de bons avantages.
Même si les dates sont choisies pratiquement à l’avance et que soudain un souci ou un autre évènement de dernière minute vient remettre en question une soirée réservée sur abonnement, ou alors si une distribution n’est vraiment pas tentante.. pas de panique! Il y a toujours une solution: l’échange de place.  Jusqu’à maintenant, selon la formule choisie, il était possible d’échanger une date (voire plusieurs, mais c’est à confirmer!) dans son abonnement. Cette option permet de ne pas se sentier trop piéger par ce choix. Et puis, on est toujours certain d’avoir une place.
Jusqu’à quand pour envoyer son abonnement?
Les formulaires peuvent être envoyés jusqu’à fin mai. Les demandes sont traités selon un ordre bien précis: par formule. De mémoire, ce sont les formules grands mélomanes qui sont traitées en priorité, puis suivent les autres.

Et l’AROP dans tout ça?
Pour les membres (ou les futures membres) de l’AROP (ndrl Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris), d’autres formules d’abonnement sont proposés. Dates présélectionnées, conférence sur l’oeuvre avant la représentation… Pour les membres étudiants (cotisation de 20 euros), une réduction de 50% rendra la sourire à votre compte en banque. Pour les juniors, il faudra compter 50 euros pour l’adhésion. Plus d’informations sur le site.

L’Opéra propose un large éventail de formules destinés à différents profils de spectateurs, il serait dommage de ne pas aller faire un petit tour sur le site pour trouver « abonnement à son pied ».
BONUS:
A lire: le compte-rendu de la présentation de la saison qui a eu lieu ce weekend sur le blog du petit rat.
A lire sur le même sujet