Depuis lundi dernier, les célèbres airs de Tchaïkovski et les cygnes ont envahi lundi dernier le plateau de l’Opéra Bastille pour une série de vingt réprésentations qui s’achèvera le 5 janvier prochain.

(c) Christian Leiber
Vingt représentations, huit distributions à découvrir (à revoir ou inédites), quatre actes pour se replonger  dans l’un des plus beaux chefs d’oeuvre de Noureev. Agnès Letestu et José Martinez, Emilie Cozette et Karl Paquette, Laetitia Pujol et Mathieu Ganio, Dorothée Gilbert et Nicolas Leriche, Laetitia Pujol (à nouveau) et Mathias Heymann, Marie-Agnès Gillot et Stéphane Bullion, Ludmila Pagliero et Christophe Duquenne, tous incarneront chacun à leur tour les rôles mythiques d’Odette/Odile et du prince Siegfried.
Evènement de cette série, la venue de Lopatkina, pour mémoire les 18 (à 20h) et 21 décembre qui dansera aux côtés de José Martinez. Cette série sera également marquée par le retour sur scène et par la prise de rôle de Laetitia Pujol dans le rôle d’Odette/Odile. Elle dansera dans un premier temps aux côtés de Mathieu Ganio, qui très  en forme en ce moment, fera certainement des prouesses avec son allure princière dans le rôle de Siegried. Puis dans un premier temps,  ce sera au tour de Mathias Heymann, de danser avec l’étoile mais également de faire ses débuts dans le rôle de Siegfried. Autre distribution très attendue: Dorothée Gilbert, qui devrait faire des merveilles en cygne noir, avec Nicolas LeRiche. Mais aussi, Ludmila Pagliero et Christophe Duquenne, qui s’étaient illustrés lors de la rencontre dédiée au lac des cygnes le 13 novembre dernier, promettent une belle soirée, riche en émotions. Stéphane Bullion profitera également de cette série pour faire sa prise de rôle en Siegried aux côtés de Marie-Agnès Gillot.
Dans le rôle de Rothbart, le public retrouvera Karl Paquette, excellent dans le rôle, mais se succèderont Stéphane Bullion, Benjamin Pech, mais aussi Stéphane Phavorin. 
Quelques péripéties ont déjà perturbé la première: les spectateurs qui s’attendaient au tandem Agnès Letestu/José Martinez pour ouvrir cette série, se sont finalement retrouvés avec Emilie Cozette, Karl Paquette et Stéphane Bullion dans le rôle de Rothbart. En effet, blessé à la cheville, José Martinez n’a pu assurer cette représentation. Cependant, ses dates avec Agnès Letestu sont maintenues pour les prochaines représentations.
En attendant d’assister aux représentations (les places étant prises d’assaut, il a fallu malheureusement se restreindre dans le choix des dates), il est toujours possible de visionner la version enregistrée en 2005 avec Agnès Letestu, José Martinez et Karl Paquette dans les rôles principaux…
A lire sur le même sujet